Bonjour !

Bonjour et bienvenue à toi visiteur... Peux être as-tu envie de connaître l’histoire du site et ce qu’il contient...

- Présentation du site

'L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir.' B.Werber

Brèves   RSS

[Réflexions] Un monde veut naître

"Désormais, le nouveau n’est plus nécessairement meilleur que l’ancien, ni même bon en soi, et même dans certains cas, on constate qu’on ne peut plus faire du nouveau ? Je suis en tout cas persuadé que si le vaisseau spatial Terre continue d’être emporté par ses quatre moteurs sans pilote - la science, la technique, l’économie, le profit -, nous allons vers de multiples catastrophes. Pour conserver l’humanité, il faut la révolutionner et, ici, la précaution est dans la transformation. Un monde est en train de mourir mais ne meurt pas, et un monde veut naître mais n’arrive pas à naître. " Edgar Morin


[Jugement Premier] Etre

"Il faut oublier des mots comme Dieu, la Mort, la Souffrance, l’Éternité. Il faut devenir aussi simple et aussi muet que le blé qui pousse ou la pluie qui tombe. Il faut se contenter d’être." Etty Hillesum


[Amour] Comprendre

"N’est-il pas merveilleux de comprendre que l’on est pas meilleur que ceux qui nous entourent ?" (A. de Mello)


[Réflexions] Aider les femmes

"... les deux tiers de l’alimentation vivrière des pays pauvres sont produits par des femmes ; c’est à elles qu’auraient dû être destinés par priorités les programmes de développement. De plus, en Inde ou aux Philippines, les hommes gaspillent le produit des récoltes dans l’alcool ou les fêtes, tandis que les femmes l’affectent d’abord à l’éducation et à la nutrition des enfants. La misère des enfants - le drame le plus poignant du Tiers-Monde - ne peut donc être soulagée que par la création d’activités féminines génératrices d’un revenu qui leur soit propre. C’est également en développant l’autonomie économique des femmes que celles-ci réduiront volontairement le nombre de leurs enfants. La réduction autoritaire des naissances ne permet pas d’augmenter les ressources alimentaires. En revanche, le développement agricole peut effectivement conduire à une baisse de la natalité. De même, l’alphabétisation n’est pas la condition préalable au développement, mais sa conséquence. Un peuple n’entre jamais dans la voie du développement parce que des experts internationaux le contraignent à réduire les naissances et à éduquer les enfants. C’est en s’enrichissant que les paysannes choisiront librement, par la suite, d’avoir moins d’enfants et de mieux les éduquer." M.S.Swaminathan


[Société] Education

« Lorsque des parents ont du apprendre très tôt à ignorer leurs propres sentiments, à ne pas les prendre au sérieux, à les mépriser même et à s’en moquer, il leur manque un sens essentiel dans les rapports avec leurs enfants. Pour y suppléer, ils recourent à des principes d’éducation qui sont des espèces de prothèses. » Alice Miller


[Amour] Petit homme

"Tu ne sais que ramasser et prendre, tu ne sais ni céder, ni donner, car l’attitude fondamentale de ton corps est celle de la retenue, du refus et du dépit ; tu es saisi de panique quand tu sens le mouvement original de l’Amour et du Don de soi. C’est pourquoi tu as peur de donner... C’est pourquoi tu prends la fuite devant la vérité, petit homme. Car tu as peur qu’elle ne déclenche en toi un réflexe d’amour. ’’ Wilheim REICH


[Humour] La barre du 7

Les typographes francophones mettent toujours une barre horizontale au milieu du 7. A l’inverse, les typographes anglo-saxons s’en abstiennent. Pour trouver l’origine de cette barre horizontale, il faut remonter bien loin, aux temps bibliques. Lorsque Moïse eut gravi le mont Sinaï, et que les Dix Commandements lui furent dictés, il redescendit vers son peuple et leur lut, à haute et forte voix, chaque commandement. Arrivé au septième commandement, il annonça : « Tu ne désireras pas la femme de ton prochain » Et là, de nombreuses voix s’élevèrent parmi le peuple lui criant : « Barre le sept, barre le sept, barre le sept !!! » Et voilà l’origine de la barre du sept à laquelle les Français tiennent tant.


[Réflexions] Morale et religion

« Ce n’est pas la religion qui fonde la morale, mais bien plutôt la morale qui justifie ou fonde la religion. Ce n’est pas parce que Dieu existe que je dois bien agir ; c’est parce que je dois bien agir que je peux avoir besoin - non pour être vertueux, mais pour échapper au désespoir - de croire en Dieu. Ce n’est pas parce que Dieu m’ordonne quelque chose que c’est bien ; c’est parce qu’un commandement est moralement bon que je peux envisager qu’il vienne de Dieu. Ainsi, la morale n’interdit pas de croire, et même elle mène, selon Kant, à la religion. » A.Comte-Sponville


[Rencontres] Vérité, justice et beauté

“Toute l’humanité est à la recherche de la vérité, de la justice et de la beauté. Nous sommes constamment en quête de vérité parce que nous ne croyons qu’aux mensonges gravés dans notre esprit. Nous recherchons la justice parce qu’il n’y en a pas dans notre système de croyance. Nous recherchons la beauté parce que, peu importe le degré de beauté d’une personne, nous ne croyons pas qu’elle soit belle. Nous ne cessons de chercher et chercher, alors que tout est déjà en nous. Il n’y a aucune vérité à trouver. Où que nous regardions, tout ce que nous voyons est la vérité...” Don Miguel Ruiz


Suggestions du jour RSS

Le maître et l’esclave

Diriger ou influencer...

Vaincre ses peurs

Nos peurs, c’est nous ! Alors vaincre ses peurs

Papa, c’est quoi la politique ?

C’est l’histoire d’un petit garçon qui rentre chez lui après(...)


Derniers articles

Conscience & vie

Après le sens de la vie

Les perles du chat

Pour avoir de l’argent devant soi, les gens mettent(...)

La loi de l’amour

Echec et mat

Vierge ou vierge ?

Sainte famille

L’arbre à souhaits

Comment réaliser toutes ses peurs...

Rendre une femme heureuse

Mission impossible ?

L’amour de l’amour

L’amour seul ne suffit pas

Fugueuse

Sacrée farceuse

Sens ou Bonheur

Faut-il choisir ?

Les trois portes

Combattre puis accepter