Famille de fainéants

Dans cette famille, le père, la mère et la fille sont vraiment, mais vraiment fainéants...

Et ce soir, alors que le fiance de la petite doit passer, ils sont en train de se disputer pour savoir qui fera la vaisselle :

- le père : "C’est mon salaire qui vous nourrit, je vais pas tout faire...
- la fille : "je l’ai faite le mois dernier...
- la mère : "oh hé ! Moi je fais la cuisine...

Au bout d’un moment, le père a une idée : "Bon, voici ce qu’on va faire : le prochain qui parle fait la vaisselle !" La mère et la fille hochent la tête, lèvent le pouce.

Dehors, le fiance arrive, sur son vieux vélo rouille qui fait "couic couic" a chaque tour de roue.

Il pose son vélo contre le mur, pousse la porte :
- "Bonsoir ! -. ..
Un peu surpris par le silence qui lui répond, il se met à table a cote de la fille. La mère sert la soupe...

- "Fameuse votre soupe !"

Toujours aucune réponse. Quoi qu’il dise, personne ne répond. Il se dit "C’est pas possible, il faut que je les fasse réagir !".

Hop, il met une main sur la cuisse de sa fiancée. Aucune réaction. Il lui tripote les seins. Aucune réaction non plus. Il se dit "Mais c’est fou !

Qu’est-ce qu’il faut que je fasse ? ?". Il lève la fille, l’assied sur la table, lui soulève la jupe, et *crac*.
Quand il a fini, la fille se rassied et recommence à manger.

Il explose :
- "C’est pas possible, vous ètes une bande de fous ! Dire que j’ai failli épouser votre fille !...".

Il ressort, enfourche son vélo et s’en va.

Couic-couic-couic "Quelle bande de fous !" couic couic "Je baise leur fille sur la table, ils ne disent rien !" couic couic

"Tiens ! J’aurais baise la mère, ils n’auraient rien dit non plus" couic couic "...La mère...?"...Hop, il fait demi-tour, et couic-couic-couic il est de retour ! Il pousse la porte, va vers la mère, la penche sur la table, soulève la robe, et rebelote.

Puis il ressort avec un rire dément...

couic couic "Quelle famille !!!" couic couic "quelle foutue soirée !" couic-couic-couic

- "Et ce putain de vélo qui fait un bordel de bruit !!!" couic couic "J’en peux plus ! Il faut que je fasse quelque chose, ce couic couic me rend dingue !".

Demi-tour, il retourne chez la famille, pousse la porte :
- "Vous auriez pas de la vaseline ? " Alors le père se lève :

"OK...OK...Je fais la vaisselle".

Haut de page <