Intuitions

L’art est création, la science est révélation

Intuitions

J’ai un peu pratiqué la science et il est une chose fascinante. Autant un livre est dépendant de l’instant auquel il est écrit, autant l’art en général forme un couple indissociable de l’instant présent, autant la science semble exister depuis toujours et se révéler peu à peu comme un rocher lorsque la marée baisse.
L’art est création, la science est révélation

La science se révèle à ces quelques hommes qui en ont l’intuition quasi prémonitoire. Deux exemples attachés aux piliers de la démarche scientifique, les nombres et le temps, pourront exprimer un peu mieux la nature de cette intuition.
intuition

Le premier nous vient de Platon à propos des nombres. Pour Platon, le monde des chiffres est inscrit, à notre insu, dans notre mémoire. Nous nous les rappelons. Ainsi écrit-il : "Lorsque je commence à découvrir (les mathématiques), il ne me semble pas que j’apprenne rien de nouveau, mais plutôt que je me re-souviens de ce que je savais déjà auparavant, c’est-à-dire que j’aperçois les choses qui étaient déjà dans mon esprit, quoique je n’eusse point tourné ma pensée vers elles."

Le deuxième et court exemple nous vient de Saint Augustin qui écrit : "Le temps, j’ai l’impression de savoir ce que c’est quand on ne me le demande pas. Quand on me le demande, je ne sais plus rien".

Ces deux exemples ont-ils éveillés votre intuition ?

Souvent la poésie et la science se rencontrent pour exprimer plus intensément que l’intuition est leur terreau commun. Le mot de la fin sera donc celui du poète Charles Baudelaire pour une ultime... démonstration.

La nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
L’homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l’observent avec des regards familiers
. Baudelaire

Haut de page <