Le confessionnal

C’est le jour ou Thierry doit confesser ses péchés. Il s’avance donc dans le confessionnal et s’adresse au curé :
- Pardonnez moi, mon père, j’ai commis le péché de chair.
Le prêtre qui connaît bien la voix de tous ses fidèles identifie facilement la voix du pécheur :
- C’est toi, Thierry ?
- Oui, mon père, c’est bien moi.
Le prêtre demande :
- De quelle fille s’agissait-il ?
Thierry répond :
- Je ne peux pas vous le dire, mon Père. Je ne veux pas compromettre sa réputation.
- "C’était Sandrine Martin ?", demande le prêtre.
- "Non", répond Thierry.
- "Alors... Caroline Gilbert ?", reprend le confesseur.
- "Non.".
- "Sylvie Dupont ?"
- "Non.".
- "Anne Vacher."
- "Non, je ne peux pas vous le dire, mon Père."
- "Bon", d’accord Thierry, "je respecte ta discrétion, mais tu devras tout de même te faire pardonner pour ta conduite. Récite donc deux Notre Père... et trois Je vous salue Marie..."

Thierry quitte le confessionnal et retourne voir son ami qui l’attendait impatiemment a la sortie de l’église. Cet ami l’interpelle aussitôt :
- Alors, qu’est ce que tu as eu ?

Thierry rétorque :
- J’ai eu deux Notre Père, trois Je vous salue Marie et quatre bons plans pour la semaine prochaine...

Haut de page <