Le combat intérieur

Nous devenons celui que nous nourrissons

Le combat intérieur

Nous sommes à la fois bon et mauvais. Nous aimerions n’être que bon mais ce n’est pas dans la nature de l’homme et il nous faut vivre avec nos deux facettes.

L’important pour nous est alors d’être plus bon que mauvais, que la balance penche du bon côté.grandfather

Ce conte, très facile à mémoriser, peut nous rappeler quotidiennement que la balance penchera du côté que nous aurons privilégié. Il nous enseigne que d’une journée de tristesse, c’est le quart d’heure de joie qu’il faut retenir et cultiver...

Le combat intérieur

Un vieil homme Cherokee apprend la vie à son petit fils.
- Un combat a lieu à l’intérieur de moi, dit-il au garçon. Un combat terrible entre deux loups. L’un est mauvais : il est colère, envie, chagrin, regret, avidité, arrogance, apitoiement sur soi-même, culpabilité, ressentiment, infériorité, mensonges, vanité, supériorité et ego.
L’autre est bon : il est joie, paix, amour, espoir, sérénité, humilité, bonté, bienveillance, empathie, générosité, vérité, compassion et foi. Le même combat a lieu en toi-même et à l’intérieur de tout le monde.

Le petit-fils réfléchit pendant une minute puis demanda à son grand père :
- Quel sera le loup qui vaincra ?
Le vieux Cherokee répondit simplement :
- Celui que tu nourris.

Haut de page <