Mourir pour des idées

et vivre pour une idée ?

Mourir pour des idées

"Mourir pour des idées (...) d’accord mais de mort lente"

C’est le thème d’une des chansons de Georges Brassens qui m’a le plus donné à réfléchir. Brassens nous met en garde contre toutes les idéologies et le cortège de morts qui les caractérisent. Tant de personnes sont mortes dans le passé pour des idées qui n’ont plus cours aujourd’hui qu’on ne peut qu’être interpellé par cet immense gâchis et par le message de prudence de Brassens.che-guevara-vivre-mourir-idees

Cela veut-il dire qu’aucune idée ne vaille la peine de mourir ? Si tel était le cas, il nous faudrait renoncer à vivre pour une idée. Comment vivre pour une idée si l’on n’est pas prêt à mourir pour elle ? Que faire si la vie nous impose de choisir entre trahir l’idée pour laquelle on a vécu ou mourir ?

L’exemple de Gandhi est édifiant sur cette question. Il a décidé de consacrer sa vie à la vérité, à la quête de sa vérité. C’est un choix difficile qui exige de faire le tri de ses illusions, ses désirs, ses paradoxes pour accéder à une forme d’authenticité. Mais ayant fait ce choix avec toute la lucidité qui s’impose, il a pu ainsi dépasser l’alternative mourir ou ne pas mourir.

Ayant décidé de vivre pour sa vérité, la possibilité de mourir plus tôt ou plus tard était dépassée. Seule comptait cette exigence de rester guidé par la vérité, quelles qu’en soient les conséquences mêmes mortelles. Gandhi a maintes fois démontré que mourir aujourd’hui ou demain n’entrait pas dans ses considérations. C’est peut être cela qui l’a rendu si vivant hier et encore aujourd’hui après sa mort.

Tant qu’un homme n’a pas découvert quelque chose pour lequel il serait prêt à mourir, il n’est pas à même de vivre. Martin Luther King

Qui sait si vivre est ce qu’on appelle mourir et si mourir c’est vivre ? Euripide

Mourir fait partie de la vie. Et ceux qui ont peur de la mort sont aussi ceux qui ont peur de vivre. Clark Gable-Dialogue du film Misfits

Veux-tu apprendre à bien vivre, apprends auparavant à bien mourir. Confucius

Qui apprendrait les hommes à mourir, leur apprendrait à vivre. Montaigne

Ce n’est rien de mourir ; c’est affreux de ne pas vivre. Victor Hugo

Ce qu’on appelle raison de vivre est en même temps une excellente raison de mourir. Albert Camus

L’esprit philosophique consiste à préférer aux mensonges qui font vivre les vérités qui font mourir. Gustave Thibon

Le film "Brubeker", dont le rôle titre est tenu par Robert Redford, en plus d’être captivant donne une belle mise en image des exigences induites par le choix de vivre pour un principe.

Haut de page <