Geisha

Un éclairage différent sur la tradition des geisha

Geisha

Livre de Arthur GOLDEN - Genre : Roman

Peut être pensez vous qu’une Geisha est une prostituée de luxe maîtrisant toutes les techniques du plaisir sexuel masculin ? C’est pour ma part ce que j’imaginais.
geisha

Le premier mérite de ce livre est ainsi d’apporter un éclairage différent sur la tradition des geisha. Sous la forme des mémoires d’une grande geisha du XXème siècle rapportées par un historien, l’auteur nous révèle ce que fut cette tradition.

L’étymologie de geisha se rapporte à artiste-artisan. Ainsi la geisha maîtrise-t-elle un certain nombres d’arts comme la musique, le chant, la danse, le service du thé, la conversation, la gestuelle, le maquillage... On est à la fois surpris du nombre et de la technicité de chacune de ces disciplines mais encore plus étonné de l’ignorance des geisha des choses du sexe et de leur candeur.
La geisha s’apparente à une artiste doublée d’une courtisane ; bien différente d’une prostituée au point qu’il est difficile d’imaginer quel raccourci a été emprunté par l’occident pour procéder à cette assimilation, peut être le désir de donner corps à ses fantasmes ?

L’importance et la symbolique de la danse ("J’allais interpréter ’Feuilles frémissantes’ mais je me ravisai. Je danserai ’Pluie cruelle’..."), les enchères pour l’acquisition de la virginité, les jeux dans les salons de thé, la subtilité et la cruauté de l’univers japonais...autant de découvertes rafraichissantes au gré d’une lecture réellement agréable.

Haut de page <