Avoir raison

Une affaire d’ânes

Avoir raison

Avoir raison

Nous devons à Sacha Guitry cette ’profonde’ réalité : "Ce qui fausse tout dans le monde, c’est que les gens croient détenir la vérité parce qu’ils disent ce qu’ils pensent." esel

Je crois qu’il y a là un des moteurs de cette inépuisable volonté d’avoir raison, comme si notre personnalité en dépendait.

Avoir raison cela ne veut pas dire que l’autre a tort, cela veut plus souvent dire que l’autre a laissé tomber par manque d’endurance. C’est une sorte de marché perdant-perdant.

Exposer ses idées

... est assez différent de "Défendre ses idées". Lorsque l’on défend ses idées cela suppose qu’elles sont attaquées. Vous pourriez facilement ressentir cette agressivité face à quelqu’un qui souhaite avoir raison.

Pour stopper l’engrenage, il faut peut être prendre conscience qu’avoir raison est une finalité stérile et se placer dans une logique d’échange d’idées.

Vous verrez, il suffit souvent que l’un des protagonistes désamorce la pompe ’je veux avoir raison’ pour que cesse l’agressivité dissimulée de ce genre de conversations.

« ... il importe peu que ce soit vous qui ayez le dernier mot, que jusqu’ici aucun philosophe n’a eu le dernier mot, et qu’il y aurait une véracité plus louable dans chaque petit point d’interrogation que vous mettriez derrière vos paroles et vos doctrines favorites que dans vos gestes pathétiques et les atouts que vous abattez devant vos accusateurs et vos juges. » Nietzsche

Je suis un âne, tu es un âne. Où est le problème ? A.de Mello.

Haut de page <